Le parc Parmentier


Retrouvez-nous sur Facebook
  • Actualité
  • Qui sommes-nous ?
  • A propos du parc Parmentier
  • Volontariat
  • Historique
  • Echos

Les enfants, les membres du personnel et du conseil d’administration, 
les membres de l’association Les Stations de Plein Air du parc 
Parmentier adressent aux membres de la famille Royale, leurs plus 
sincères condoléances suite au décès de Sa Majesté la Reine Fabiola.

Témoins privilégiés de son engagement auprès des plus démunis et des 
enfants, ils tiennent à remercier Sa Majesté la Reine Fabiola pour son action ainsi 
que le haut patronage accordé à notre institution pendant de nombreuses années.

 

L’ASBL Les Stations de Plein Air, fondée par Edouard Froidure, organise depuis 75 ans des plaines de jeux durant les congés scolaires.  L’objectif de notre association est de proposer de véritables journées de vacances sur le site du parc Parmentier en réservant des places prioritaires pour des enfants issus de milieux défavorisés. 

Au travers de ses activités de plaines de jeux, notre association vise à :

  1. Préserver les enfants des dangers de la rue en promotionnant une occupation active et saine du temps de loisir ;
  2. Favoriser l’intégration et la cohabitation de population socialement différentes

A côté de ses activités de plaines de jeux, notre association développe également :

  1. les Classes de Bruxelles à destination des écoles maternelles et primaires ;
  2. les Activités Extrascolaires le mercredi après-midi ;
  3. la Formation à l’animation pour obtenir le brevet d’animateur/trice de centre de vacances

Accueil - A propos du parc Parmentier

Autres associations actuellement dans le parc Parmentier: Maison d'accueil Prince Albert Collège Jean 23 (depuis 1957) sections : maternelles et primaires Fédération Abbé Froidure Ludothèque adaptée pour personnes handicapées Mouvements de Jeunesse de la paroisse Saint-Paul Scouts: Guides: 20e Unité Timber Le centre de jour pour jeunes handicapés spécialité : le bûcheronnage Les Hébertistes pratiquant une gymnastique naturelle selon les théories d’Hébert l’Ombrage (depuis 1941) Club tennis & hockey

Le Parc Parmentier : site classé de 9 ha délimité par l’avenue de Tervuren, l’avenue Parmentier et l’avenue des Orangers.

Un espace vert situé à proximité des moyens de transport permettant un accès aisé à toutes les activités de l’agglomération bruxelloise.

Pour en savoir plus sur la propriété avant 1933 cliquez sur Historique du parc Parmentier

L'historique de notre asbl est reprise à la rubrique Historique des Stations de Plein Air

Depuis 1986 l’a.s.b.l. a accueilli différentes associations étant à la recherche de locaux. Et les a autorisées à effectuer des travaux de restauration.  Toutes ces associations (à l’exception du club l’Ombrage présent sur le site depuis 1941) ont un même objectif social et s’adressent principalement aux enfants et aux jeunes: ce qui a motivé leur acceptation sur le site.

Autres associations actuellement dans le parc Parmentier:

Maison d'accueil Prince Albert

Maison d'accueil
Prince Albert


Collège Jean XXIII : section primaire et maternelle

Collège Jean 23
(depuis 1957)
sections : maternelles et primaires

Fédération Abbé Froidure

Fédération Abbé Froidure

LuAPE: Ludothèque adaptée pour enfants et adultes atteints d'un handicap

Ludothèque
adaptée
pour personnes handicapées

Mouvements de Jeunesse de la
paroisse Saint-Paul

Scouts:
51e BP
Guides:

20e Unité GCB St-Paul

20e GCB

Timber
Le centre de jour
pour
jeunes handicapés

spécialité :
le bûcheronnage

Les Hébertistes
pratiquent une
gymnastique naturelle
selon les théories d’Hébert

L’Ombrage
(depuis 1941)

Club tennis & hockey

Tennis Ombrage

l’Ombrage : club de tennis et de hockey

Haut de la page

Accueil - Historique des Stations de Plein Air

1931

l'Abbé Froidure

Création de la formule « plaines de jeux » par l’Abbé Edouard Froidure dont la première  action est de rechercher des lieux d’accueil en périphérie bruxelloise.
Motivation de l’action : soustraire les enfants aux dangers de la rue, leur offrir des vacances au grand air, l’accueil se fait sans distinction sociale, philosophique ou religieuse : pour TOUS.
Pour la facilité du transport des enfants, ces sites sont situés à proximité des arrêts de trams.

1932

Début des activités sur le site du Parc Parmentier situé à Woluwe-Saint-Pierre : propriété de 14ha laissée à l’abandon.
Officialisation de la création des « Stations de Plein Air » en 1936.
Durant la guerre 40-45, journellement entre 7.000 et 10.000 enfants fréquenteront le Parc Parmentier, heureux de pouvoir bénéficier de repas complets.
Le parc sera occupé par l’a.s.b.l. selon un bail de 3 ans transformé ensuite en 15 et 50 ans pour aboutir en 1991 à une emphytéose de 99 ans obtenue auprès du propriétaire :  l’Etat belge - Administration des domaines du Ministère des Finances.
Dans un premier temps, l'accueil se fera grâce à la charité publique.

1942

Création du « Home Prince Albert » devenu en 1993  l’a.s.b.l. « Maison d’Accueil Prince Albert » - Stations de Plein Air : un centre d’hébergement - de  type familial - pour mineurs sous tutelle de l’Aide à la Jeunesse.

1950-1990

Enfants

Reconnue dans les années 50 par l'ONE, la plaine de jeux bénéficiera d'un peu de subsides et continuera d'accepter les enfants de différentes communes de l'agglomération bruxelloise : Schaerbeek, Saint-Gilles, Drogenbos, Forest, Bruxelles centre, Etterbeek, Ixelles, Auderghem.
Au début des années 70, alors que la plaine comptait encore 1500 enfants par jour durant l'été, les écoles s'occupant de l'organisation des séjours,  se voient privées de subsides communaux pour les transports et repas et se trouvent dès lors, l'une après l'autre,  dans l'obligation de renoncer à participer aux activités des S.P.A.

1991

Obtention d’un bail emphytéotique de 99 ans - la propriété représente encore 9 ha à la  porte de Bruxelles.
Les projets de remise en état des locaux peuvent enfin voir le jour.

La chapelle

Les Tourelles

1999

Le souci de revenir à l’objectif premier de l’action sociale de l’a.s.b.l. est réaffirmée, à savoir :

  1. l’accueil des enfants les moins favorisés,
  2. l’éveil au goût pour les activités culturelles et les loisirs actifs,
  3. l’accompagnement et l’éducation au respect sous toutes ses formes, en privilégiant notamment la cohabitation enrichissante de populations socialement très différentes.

2000

Les actions s’actualisent et se développent. 
De nouvelles collaborations et même de véritables partenariats voient le jour : avec quelques écoles du centre ville ( porte de Ninove et avenue de l’Héliport), des écoles d’Anderlecht, de nombreux services sociaux, des Maisons d’accueil pour enfants, des Maisons maternelles, …
Un véritable travail en commun, datant de quelques années, se renforce au niveau notamment du service enfants du Centre de Service Social Abbé Froidure (annexé aux « Petits Riens ») ainsi qu’avec l’équipe du secteur enfants du Centre pour réfugiés du Petit-Château.
Les demandes sont de plus en plus importantes et nombreuses.

2002
2003
Les Stations de Plein Air reçoivent une aide de la Fondation Lippens, de Fortis Foundation Belgium ainsi que du Programme Intégration et Cohabitation de la Commission Communautaire française pour l’organisation des plaines de jeux.

Haut de la page